to be or not to be

prendre le temps de faire une pause et méditer

 

Surbooking

Le « surbooking », ou réservation, consiste pour les transports aériens à vendre plus de billets que de places disponibles en misant sur la défection d’un certain nombre de passagers. Ainsi les avions sont parfois si pleins que les derniers arrivants n’ont pas de place. Ce terme s’emploie aussi dans la vie courante : on est « surbooké » quand on a un emploi du temps surchargé, ce qui est de plus en plus fréquent.

Le téléphone portable collé à l’oreille, l’agenda électronique dans la poche et l’ordinateur sous le bras, les « branchés » du monde moderne n’ont pas une minute à eux. Accaparés par leurs multiples activités, ils épuisent leur temps et parfois leur santé, et risquent de passer à côté de l’essentiel.

Amis chrétiens, soyons vigilants et ne nous laissons pas déborder par une suractivité néfaste à notre vie spirituelle. Gardons du temps et de l’énergie pour le Seigneur. La Bible nous invite à nous exercer à la piété (1 Timothée 4.7), c’est à dire à entretenir une vraie relation avec Dieu. Cela suppose que nous mettions du temps de côté pour l’écouter (par la lecture de sa Parole), pour lui parler (par la prière), et pour assister à des réunions chrétiennes.

Autrefois, un prophète a interpellé ainsi un jeune homme : « Et toi, arrête-toi maintenant, et je te ferai entendre la parole de Dieu » (1 Samuel 9. 27). Il faut capter cet appel de l’amour divin et écouter attentivement Dieu nous parler.

Mieux vaut le creux de la main rempli, et le repos, que les deux mains pleines, avec le travail et la poursuite du vent.

Ecclésiaste 4. 6

Quel profit y aura-t-il pour un homme s’il gagne le monde entier et fait la perte de son âme ?

Marc 8. 36

Dans : Bonne semence
Par tingoha
Le 30 juin, 2010
A 7:51
Commentaires : 0
 
 

Quand le monde devient foot

Certaines semaines ne sont pas faites pour ceux que le football n’intéresse pas, et qui ont de bonnes raisons de ne pas se passionner pour « la Coupe du monde » ! Quand ils entendent : « L’essentiel dans la vie, c’est le foot », non, vraiment, ils ne comprennent pas.

Nous ne contestons à personne le droit d’être heureux sur un stade. Mais la passion éprouvée suffit-elle à combler nos aspirations les plus profondes ? Ne risque-t-elle pas de nous faire oublier que nous sommes à la recherche d’un sens à notre vie et d’un bonheur durable ?

La Bible nous dit que le monde d’aujourd’hui est condamné parce qu’il vit loin de Dieu, sans se soucier de ses droits. C’est pourquoi l’homme est si perturbé, souvent malheureux. Tout ce qu’il fait pour oublier ses échecs le prépare à un réveil d’autant plus douloureux quand Dieu lui apparaîtra comme le juge souverain. Mais voici que Dieu lui tend la main et lui offre la réconciliation. Il a donné son Fils en sacrifice pour sauver les humains. Celui qui le désire peut donc entrer en relation avec lui et le connaître personnellement.

Si vous acceptez ce qu’il vous offre, en croyant ce qu’il dit – car sa Parole est la vérité – vous entrerez alors en relation avec Dieu. Les certitudes, la paix, la joie et l’ésperance que Dieu donne rempliront vos pensées. Vous pourrez apprécier tous les événements à leur juste valeur. Les plaisirs légitimes dans votre vie de tous les jours ne vous laisseront plus seul et désemparé quand, tôt ou tard, ils prennent fin.

 Mangeons et buvons, car demain nous mourrons ! 1 Corinthiens 15.32

Et que ferez-vous à la fin ? Jérémie 5. 31

Repentez-vous et croyez à l’évangile. Marc 1.15

Dans : Bonne semence
Par tingoha
Le 29 juin, 2010
A 15:48
Commentaires : 0
 
 

Se pencher sérieusement sur la Bible

Michael Chang, célèbre champion de tennis, déclarait lors d’une interview : « Je fais confiance à Christ pour tout dans ma vie. Je suis devenu chrétien à l’âge de 15 ans. Je faisais beaucoup de recherches spirituelles. Je pense que c’est un âge particulier où l’on se pose beaucoup de questions sur les choses de la vie. Je me posais une foule de questions. Mes grands parents m’ont donné une Bible. Ils voulaient que je la lise chaque jour. Et un soir où je n’avais rien de particulier à faire, je décidai de me pencher sérieusement sur la Bible pour voir ce qu’elle avait à me dire.

J’ai découvert que les sujets traités par la Bible concernant les relations d’amitié et d’amour en général étaient réellement purs, vrais; et dans un sens, ils étaient tels que j’aurais aimé conduire ma vie. Alors j’ai commencé à lire la vie de Jésus et à comprendre son amour pour tout le monde. Je l’ai donc accepté comme mon Seigneur et Sauveur. »

Et vous, vous êtes-vous déjà penché sérieusement sur la Bible ? Si nous lisons la Bible sans a priori, avec humilité, Dieu agit en nous par son Esprit qui éclaire notre intelligence et notre coeur. Nous découvrons que ce Dieu que nous ne pouvons pas voir avec nos sens naturels est le Dieu qui aime tous les hommes sans exception. Il s’est révélé dans son Fils, « l’homme Christ Jésus », et ainsi nous est devenu tout proche. Jésus n’est pas venu pour juger, mais pour sauver ceux qui croient en lui, en se livrant lui-même pour ôter leurs péchés. La Bible n’est pas un livre comme les autres, c’est la parole de Dieu donnée aux hommes.

« Cherchez dans le livre de l’Eternel, et lisez. » Esaïe 34. 16

« Bienheureux… ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent. » Luc 11. 28

Dans : Bonne semence
Par tingoha
Le 21 juin, 2010
A 10:01
Commentaires : 0
 
 
 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le blog du Dr. Drake
| doc Dilo
| Les échos d'Altaïr